Pensez à mettre à jour votre navigateur

Vous utilisez une version obsolète d'Internet Explorer. Bon nombre de sites Web ne prennent plus en charge Internet Explorer 6 et vous ne pourrez plus accéder à ces sites avant d'avoir effectué la mise à jour de votre navigateur.

Vous n'êtes pas sûr ?

Visitez la page de support Microsoft.

Ce site reste consultable mais de manière beaucoup moins optimale qu'avec un navigateur récent.

Utilitaires Menu Catalogue Avantages

Javascript n'est pas activé !
Vous devez l'activer pour passer commande.

Recharger la page


Charmy - Infanterie - Régiments étrangers - Splendeur des uniformes de Napoléon- Ed Charles Hérissey

  1. 170,00 €

    Épuisé

4 des 6 tomes de Charmy sont très faciles à trouver...et celui là, pas du tout, d'où le prix, justifié, qui permet de compléter la collection.

Couverture rigide. Bon état
3ème Édition. Paris 2004.
Reliure éditeur cartonnée pleine toile vert empire sous jaquette illustrée. Format in-4°( 34,8 x 25 cm ). 328 pages richement illustrées.
Ce quatrième volume de la série Splendeur des Uniformes de Napoléon de Charmy est consacré à l'infanterie légère et de ligne, et aux régiments étrangers au service de l'Empereur.
En fin de bataille, c'est la position de l'infanterie qui matérialise l'issue, heureuse ou malheureuse, du combat. Elle est l'épine dorsale de toute armée, d'autant plus que ses effectifs sont les plus pourvus. On la retrouve donc, bien entendu, sur tous les champs de bataille, en Egypte, à Austerlitz, à Friedland, à Wagram mais aussi à Waterloo ! L'un des héros de l'infanterie de l'Empire fut indéniablement le Maréchal Oudinot, le duc de Reggio. L'homme au courage lègendaire, l'homme aux trente-sept blessures ! Quant aux régiments étrangers, au fur et à mesure du temps, ils furent de plus en plus nombreux et d'origine de plus en plus variée. On y trouve en effet Espagnols, Irlandais, Suisses, Polonais avec Poniatowski, Prussiens, Albanais et d'autres, qui tous gardent dans leurs uniformes la marque de leurs régions d'origine. Charmy continue à nous révéler la splendeur des uniformes de l'Empire

haut de page