Logo AntikCostumeAntikCostume

Costumes, uniformes et accessoires pour la reconstitution historique et la collection

Découvrez EmpireCostume.com : notre site consacré à l'Empire

Javascript n'est pas activé !
Vous devez l'activer pour passer commande.

Recharger la page


Fournier-Sarloveze, dolman

  1. 2 490,00 €

    3 à 6 mois de délai

    Commander

Conforme à la planche Rigo, d'après le tableau de Gros, musée du Louvre.
Broderies et nœuds hongrois sur fond de velours rouge...

François Louis Fournier-Sarlovèze (Sarlat 6 septembre 1773/Paris 18 janvier 1827) commence sa carrière à l'armée des Alpes en 1792-1793.
Sous l'Empire, il devient chef d'état-major de Lassale et se distingue en 1807 dans plusieurs charges de cavalerie notamment à la Bataille d'Eylau, le 8 février 1807.
En récompense de ses faits d'armes, il est promu au grade de général de brigade le 25 juin 1807. Il est ensuite envoyé en Espagne et, entre les 18 et 23 mai 1809, il parvient à défendre la ville de Lugo avec 1 500 hommes contre 20 000 assiégeants.
A Fuentes de Oñoro, avec sa brigade (deux escadrons), il enfonce et sabre trois carrés de fantassins anglais.

Au cours de la campagne de Russie, il commande la 31e brigade de cavalerie légère composée de hussards badois, de chevau-légers hessois et de Westphaliens et charge à la bataille de Smolensk.
Promu général de division le 11 novembre 1812, il se distingue quelques jours plus tard à la bataille de la Bérézina en écrasant 5 000 cavaliers russes en trois charges menées avec 800 chasseurs hessois et badois au prix de 500 d'entre eux.
Fournier sert en 1813, à la bataille de Gross Beeren et à Leipzig. Il est créé baron d'Empire, mais il est destitué le 26 octobre suivant, à la suite d'une altercation verbale avec Napoléon Ier.
On le surnomme "plus mauvais sujet de l'Empereur".

Louis XVIII le rétablit dans son grade lors de la première Restauration (1814) et Fournier ne sert pas pendant les Cent-Jours.
En 1819, Louis XVIII lui décerne le titre de comte, lui permet d'ajouter le patronyme de Sarlovèze à son nom et le nomme inspecteur général de la cavalerie.
Le général comte François Louis Fournier-Sarlovèze prend également part à l'élaboration du nouveau Code militaire. Il meurt sans descendance, à Paris, le 18 janvier 1827.

Surnommé aussi "El Demonio" (le Démon) par les guérilleros espagnols, il fut l'un des rares personnages d'origine roturière à avoir été distingué par deux titres nobiliaires, l'un conféré par l'Empereur, l'autre par le roi de France.

Ses duels inspirèrent le roman de Joseph Conrad Le Duel adapté au cinéma par Ridley Scott Les Duellistes.
Son adversaire a souvent été identifié comme le général Dupont.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


haut de page